Sortie kayak à Ao Thalane

Pour notre dernière excursion, direction Ao Thalane, voir des paysages différents de tout ce que nous avons vu jusqu’à présent !
Pour plus de photos et conseils, ma page instagram : https://www.instagram.com/lesvoyagesdemanon/?hl=fr

Les sorties en mer à Krabi c’est bien, mais nous avons eu envie de changer de décor ! Retourner dans la jungle, voir les mangroves, en kayak pour une demi-journée, dans le canyon d’Ao Thalane.

Ao Thalane est situé proche des îles de Hong Island, sur la côte de Krabi au nord-ouest. Il nous a fallu environ 1 h 00 en voiture, pour rejoindre le lieu de départ de l’excursion. Les routes sont calmes et s’enfoncent dans les terres. Le meilleur moment fut la route entourée de milliers de palmiers. Dépaysement garantie !

Des palmiers, encore des palmiers !

Ao Thalane est réputé pour sa tranquillité, peu de touristes s’installent pour leur vacances dans ce coin. Avis aux amateurs de nature, de logements typiques et respectueux de la nature !

La mangrove, le singes, c’est très sauvage par ici.

A notre arrivée, nous sommes accueillis par des singes dans la mangrove, et sur le parking. Nous n’en avions pas vu beaucoup jusqu’à présent, nous sommes très contents de les observer. Ils marchent à coter de nous, sans forcement s’approcher ou demander à manger. Beaucoup de locaux s’occupent de leurs bateaux, et respectent les animaux dans ce coin de Krabi.

Nous étions avec une famille de chinois, qui se sont empressés de leur courir après… vous découvrirez au fur et à mesure de mon récit, que cette famille nous à un peu gâcher la beauté de cette excursion !

Conseil : Si cette excursion vous intéresse, faites là en privée, ou au coucher du soleil par exemple.

Prix de l’excursion en demi -journée : 30 € par adulte, avec transport depuis l’hôtel, le guide, et un goûter.

Pour d’autres excursions à la journée en kayak dans ce coin :

Il y a d’autres lieux pour faire du kayak, combiné à d’autres activités, svp ne faites pas d’éléphant !!!
Nous avons pris le circuit A de cette brochure

Le guide, qui est aussi notre chauffeur a vraiment eu du mal à se faire comprendre et respecter par cette famille qui n’en a fait qu’à sa tête : Ils ne voulaient pas monter dans le mini-van, voulaient finir de manger tranquillement leurs repas, sont allés aux toilettes pendant 15 minutes, ne voulaient pas s’équiper pour le kayak, ne voulait pas être séparés et monter à 2 dans un kayak… bref… galère !

Après 30 minutes à se préparer et mettre les kayaks à l’eau et monter dedans, nous partons enfin ! Devant nous, un bras de mer, de la mangrove, des falaises, des passages à travers la nature, les oiseaux chantent, l’air est frais, c’est très agréable !

Quand soudain… un gros plouf derrière nous… un kayak s’est renversé au bord de l’eau… 2 personnes de la famille rigolent et s’amusent dans l’eau. Le guide décide alors de remorquer les 3 kayaks de la famille ensemble et de pagayer pendant 3 heures, seul, pour eux ! Heureusement pour nous, car si non nous n’aurions pas vu le canyon…

Promis, nous l’avons remis exactement à sa place, et sortie le temps de la photo soit 10 secondes !

Nous nous arrêtons à mi-chemin sur un banc de sable, où des milliers de petits crabes bleus ont établis leurs nids. Dans les cours d’eau de ce banc de sable, le guide nous montre des étoiles de mer ! Très sympa d’apprendre leur mode de vie, le rythme de la mer / eau douce de cet endroit.

Nous entrons enfin dans le canyon : Verdure, bruits de jungle, falaises immenses autour de nous, mangroves, lianes… Nous sommes dans un univers totalement étranger, et c’est magnifique ! La lumière passe très peu à certains endroit, ce qui rend ce lieu mystérieux, et on a envie de pagayer très loin pour le découvrir ! Malheureusement, l’eau cet après-midi est peu profonde, il faut donc éviter les bancs de sable et de s’échouer dessus.Nous ferons demi-tour 20 minutes après être entrée à l’intérieur, car l’eau n’est plus assez profonde pour continuer. Nos acolytes ont bien sûrs foncés sur des bancs de sables malgré les instructions du guide….

Nous profitons du calme des lieux, sommes émerveillés, écoutons avec attention les bruits qui nous entourent quand soudain, des chants et bruits de vidéos youtube… Et oui vous vous en doutez que notre famille chinoise s’est ennuyée pendant cette excursion et ont donc décider de regarder des youtubers ou écouter de la musique ! Ils nous auront tout fait !

Nous décidons de nous éloigner du groupe en restant fortement en arrière, afin de profiter de notre excursion. C’est là que quelques singes, sortent de leurs cachettes et vont pêcher des coquillages sur les bords de l’eau, ou mangent des fruits. Nous entendrons aussi un oiseau, qui parait-il est minuscule, mais pousse un long cri strident, comme une alarme pour éloigner les intrus. Je n’arrive pas à trouver le nom de cet oiseau, si vous savez ce que c’est je suis preneuse !

Le retour fut dur, le temps à changer d’un coup, le vent est monté et des vagues se sont formés, le courant nous menant contre les falaises, c’était sportif ! Ne vous fatiguez pas trop dans la première partie de votre excursion kayak, si non le retour sera trèèèès dur.

Les singes sur le parking, venu nous accueillir et nous dire au revoir !

Cette excursion est accessible à tous, mêmes les enfants. Le guide nous montre comment pagayer, s’orienter et informe des règles de sécurités à adopter. Il reste à l’affût des retardataires, et à toujours le sourire ! Il devrait ajouter que les vidéos youtube, le chant et les cris sont interdits durant toute la durée de cette sortie kayak hahaha !

Une belle sortie nature qui changera de la mer, des plages, et loin de l’agitation touristique.

Avez-vous des anecdotes comme les nôtres (#chinoisenvoyage) à nous partager pendant un voyage ?

Publicités

Visite de la Emerald Pool – Krabi

Une jolie excursion à combiner avec la visite des sources chaudes dont je vous ai parlé ici : https://lesvoyagesdemanon.wordpress.com/2019/03/05/visite-des-sources-chaude-krabi/

Pour plus de photos et conseils, ma page instagram : https://www.instagram.com/lesvoyagesdemanon/?hl=fr

La piscine d’émeraude est situé à une 50ène de kilomètres de la ville de Krabi ou Ao Nang. Ce bassin naturel doit son nom à l’eau couleur émeraude qu’elle contient ! Ce site est ouvert de 8h 00 à 17 h 00. Nous sommes partis d’Ao Nang avec un chauffeur privé à la journée ( voir les détails sur ma visite des sources chaudes).

Après avoir déjeuner aux sources d’eau chaude, nous partons tranquillement, pour 10 minutes de voiture vers la piscine d’émeraude (Emerald Pool en anglais).

BIENVENUE !

Dès votre arrivée, vous passez dans une rue commerçante, avec des souvenirs, de la nourriture et articles de bain. Le parking est proche de l’entrée, où vous devrez laisser nourriture et boissons, c’est interdit et un gardien du site fouillera le sac pour s’en assurer !

Il y a quelques temples aux abords de l’entrée, plutôt jolie !

Après avoir payé l’entrée 200 bath (5.60 €) par personne et le parking (10 bath), nous voici en route pour la Emerald Pool. Après avoir passé les minis temples et différents autels, deux chemins se présentent à vous. Je vous conseille de commencer par le chemin qui longe l’eau, à travers la jungle, très charmant, aménagé de son ponton de bois tout du long. Il faut environ 20 à 25 minutes pour rejoindre la piscine d’émeraude. Il y a régulièrement des plans pour vous orienter, et bifurquer vers d’autres chemins menant à des points d’intérêts.

Vous suivez un cours d’eau venant de sources d’eau chaude, les minéraux présents dans ces eaux donnent ces couleurs particulières : vert émeraude, vert transparent, bleu turquoise, bleu profond…

Jolies fleurs, découverte de « bambous » épineux, écoute des bruits de la jungle : Immersion totale !

Nous sommes arrivés vers 14 h 00 à la piscine, et l’endroit été encore calme, une heure plus tards, la piscine s’est bien remplis. Faites attention à votre arrivée aux abords de la piscine car ça glisse énormément ! Prenez des chaussures qui vont dans l’eau, vendus partout en Thaïlande.

Quelques poissons peuple la piscine, ils ne sont pas sauvages et peuvent donc tenter de vous pincer pour vous toucher ! C’est surprenant mais sans aucun danger. (Ne criez pas comme moi et ma sœur haha)

La piscine est ombragé sur la moitié de sa partie, agréable si l’on ne veut pas rester trop longtemps au soleil. L’eau est à 20 degrés et rafraîchis le corps. Si vous souhaitez vous détendre, approchez vous des petites cascades au bout de la piscine : l’eau chaude se transforme en jet hydromassant, le bonheur !

Heureuse dans l’eau !

Nous étions tellement bien que nous n’avons pas vu le temps passé, et n’avons pas continuer le chemin vers la Blue Pool, celle-ci n’est pas grande mais se niche au cœur de la forêt avec son bleu profond…Il paraît que si l’on applaudis, des bulles d’eau remonte à la surface, je n’aurais pas essayer cette coutume ! Joli donc, mais trop loin : depuis la piscine d’émeraude, comptez 30 minutes de marche !

Nous sommes revenus par le chemin normal, plus caillouteux, toujours à travers la forêt, mais ce chemin m’a paru plus long, et surtout plus monotone.Il n’y a aucune vue particulière.

J’ai adoré ces deux endroits, cette excursion d’une journée est suffisante pour prendre son temps, se baigner, se détendre, admirer le paysage : les vraies vacances ! Je vous conseille fortement de louer un taxi à la journée pour vous y emmener, c’est plus tranquille, on prends le temps qu’il faut sur chaque site, et moins cher à partir de 3 personnes.

Vous êtes vous déjà baigné dans des endroits naturels comme ceux-ci ? Je veux bien vos bons plans ! 🙂

Découvrir Koh Phi Phi depuis Krabi

Découverte de l’île de Koh Phi Phi, situé à 1 h 30 / 2 h 00 en bateau rapide depuis Krabi, pour une journée en excursion organisé.

Pour plus de photos et conseils, ma page instagram : https://www.instagram.com/lesvoyagesdemanon/?hl=fr

Depuis la plage d’Ao Nang à Krabi, il est possible de faire diverses excursions en mer. Nous voulions absolument voir l‘île de Koh Phi Phi ! Non pas pour Maya Bay (une plage de plus bondée de touriste mais ça c’était avant) mais pour la beauté de cette île, perdue au milieu de la mer, si grande, et si diversifiée.

Le port d’Ao nang remplis de long tail boat et speed boat !

Nous nous sommes tout d’abord renseignés pour louer un bateau rapide à la journée, pour 3 personnes : 420 €. On a dit non tout de suite ! Quel dommage d’avoir réservé à l’avance notre hôtel sans pouvoir passer quelques jours sur cette île, pas si lointaine… On reviendra !

Nous avons donc pris une excursion organisé à la journée avec Koh Phi Phi Tours (https://www.phiphitour.com/), depuis l’agence de voyage de notre hôtel (Golden Beach Hotel).

Avec les transferts depuis l’hôtel, le speed boat, les divers arrêts aux points d’intérêts, du snorkeling, un guide anglais, l’entrée au parc national et le repas du midi, des goûters, par personne nous avons payé 40 €. N’hésitez pas à négocier les prix, nous aurions pu avoir un rabais de 5€ si nous l’avions fait.

Départ tôt le matin à 8 h 00 pour aller à l’embarcadère d’Ao Nang, à 15 minutes de voiture de la rue principale. Là bas, un petit déjeuner, café, et eau sont à disposition. Selon la période et le nombre de participant, plusieurs bateaux peuvent être prévue pour la même destination. Les guides nous appellent par notre nom et le nom de l’hôtel et nous donne le numéro du bateau à prendre.

ça secoue à l’avant du bateau ! On a perdu 1 casquette aussi avec le vent ! Tout sourire, on s’amuse et on profite de notre journée !

A bord, nous sommes accueillis chaleureusement, personne ne se met sur le devant du bateau… Nous y allons pour prendre l’air, l’eau et voir de magnifiques paysage tout au long du trajet ! Les 4 îles, la côte, d’autres îles au loin, des oiseaux etc…

Horde de bateaux à Bamboo Island…

Notre premier arrêt est à 1 h 30 de bateau rapide, et c’est Bamboo Island ! On y reste 1h, un peu court pour faire une baignade, des photos et le tour de l’île. Cette île avait des milliers de bamboos, il y a maintenant plusieurs dizaines d’années ! (Le tsunami de 2004 n’a rien arrangé) Aujourd’hui, c’est l’île paradisiaque par excellence avec une longue plage de sable fin et blanc, une eau turquoise, un beau site de plongée, des palmiers… Nous sommes arrivés à 10 h 00, et le lieu été déjà bien remplis… Cependant en continuant un peu plus loin, il y a moins de monde. Si vous logez sur Phi Phi, je vous conseille de louer un longtail boat et venir tôt le matin !

Ensuite, direction Rantee Bay pour 40 minutes de snorkelling ! Nous n’en avions pas fait jusqu’à présent, on test et réajuste nos masques, on demande où il faut aller, le guide nous dit de plonger et regarder, qu’il n’y a pas besoin de s’éloigner du bateau pour en voir. Nous sautons… Et quel émerveillement ! Immersion dans l’aquarium, découverte de quelques récifs, et beaucoup de poissons tigres qui nous entourent. C’est magique. L’eau est si belle, si transparente, le soleil reflète toutes ces couleurs et ce monde sous-marin. Waw !


Entrée de Pi Leh Bay, avec le passage des autres bateaux, la mer devient vite houleuse !

Nous remontons dans le bateau pour découvrir Ko Phi Phi Le, nous passons furtivement devant les grottes où d’anciens vikings ont élus domicile il y a un moment… Pas d’un très grand intérêt mais sympa à connaître comme anecdote ! Il faut savoir aussi que ces grottes abritent des nids de salanganes ( famille des martinets, confondu souvent avec les hirondelles). Ces nids apporteraient, selon les croyances chinoises, la virilité. Et ça coûte cher… Les Thaïlandais les chassent, pour les atteindre les ramasseurs-funambules de Phi Phi parcourent des échafaudages de bambous aussi vertigineux que fragiles. Il y a donc des autels d’offrande à l’entrée de ces grottes.

Pi Leh Bay s’ouvre peu à peu devant nous, le bateau ralentit, la mer est houleuse avant d’entrer dans le lagon, accrochez vous, et si comme moi dès que le bateau ralentit et qu’il y a des vagues vous n’êtes pas bien, prenez des oreos, ils vous sauveront la vie pour profiter du paysage !

Ce lagon est juste incroyable ! Les nuances de bleu et de transparence dans cet espace sont tellement beaux…. La nature environnante est foisonnante. Mais il y a clairement trop de bateaux à 12 h 00. Malgré les gardes nationaux, cet écosystème est en danger ! Trop de touristes débarquent sur les criques et détériorent la faune et la flore. Les bateaux naviguent en eau peu profonde, le sable est sans cesse retourner, et le corail ne peut plus s’y développer normalement…

C’est d’ailleurs pour cette raison que nous n’accosterons pas à Maya Bay, la plage du film « La Plage ». La plage est fermé jusqu’à Septembre 2019 pour renouveler cet endroit si beau et malheureusement envahit de touristes. Apparemment, en 3 mois de fermeture, des requins, et poissons qui avaient fuient la zone sont déjà revenus. Les gardes nationaux songent à ne plus la rouvrir, ou bien avec un quotas limité par jour et une taxe plus élevée pour entrer dans le parc national. Une photo de loin me suffit, c’est pour la bonne cause.

Maya Bay

Il est 13h15, et nous accostons enfin sur la terre ferme pour 1 h 15, sur la plage de Tonsai Beach, où nous aurons le luxe de digérer après le repas. Le repas est copieux, diversifié et bon. Mais c’est tout. Et c’est frustrant. Très frustrant ! Pas de point de vue, pas le temps de découvrir un peu les environs de la plage, pas de shopping, pas le temps de prendre quelques photos après s’être posé. On reviendra je vous dit , c’est sûr !

Soupe de poisson au curry, salades, poulet sauce aigre douce, poulets frits, riz, mangue et ananas sont au menu !

Avant dernière étape de notre journée, et très attendue car j’adore les singes : Monkey Beach !

Bien sûr, il y a tellement de monde sur une minuscule portion de sable, que les singes se cachent. L’eau est magnifique, le décor aussi, j’en profite pour faire quelques photos quand soudain, un singe descend tranquillement d’une branche et s’assoit sur un rocher, presque devant moi. Je n’ai eu que 10 seconde seule avec cette petite bouille quand soudain des personnes crient autour de moi car ils ont aperçus ce singe.

On nous a dit de faire attention, ils sont sauvages et ne ferons pas de câlins. Il ne faut pas leur donner à manger afin qu’il ne s’habitue pas à cela. (Bon vu le nombre de tours opérateurs, et les photos que je voit sur le net de cette plage, je suppose que c’est trop tard mais je n’aime vraiment pas entraîner ce rouage).

Que fait alors un homme ? Il lui donne à manger… Je m’éloigne car ce pauvre singe est maintenant entouré de téléphones, appareils photos et beaucoup trop d’humains autour de lui. Soudain je voit une maman et son bébé descendre sur la plage, suivit d’un singe qui saute sur une femme portant un chapeau et des lunettes de soleil calés sous celui-ci. Le singe tente de prendre les lunettes et la femme hurle. Le singe à eu peur et lui a mordu la jambe. Et là…Tout le monde lui jette des cailloux, du sable… De mignon animal, il passe à féroce. Cela m’a vraiment fait de la peine pour ces pauvres singes qui essayent de défendre leur territoire sur lequel nous empiétons sans se préoccuper de leur bien-être…

Mon conseil pour cette visite est d’y aller tôt ou au coucher du soleil, observer depuis le bateau les singes qui se baignent , pêchent, jouent. Cela sera plus sain pour eux et vous aurez une attitude plus responsable vis à vis de la nature.

Nous partons de cette plage, qui me laissera un goût amer du comportement humain vis à vis de la nature… Direction Lohsamah Bay pour une dernière séance de snorkelling, 30 minutes également. Encore une superbe expérience, qui nous donnera envie de faire une journée spécial snorkelling plus tards dans la semaine !

Bilan de cette journée excursion organisé :

On en prends pleins les yeux, les paysages sont à coupé le souffle, l’eau à des tons bleu incroyable, une superbe transparence à certains endroits. C’était l’un des endroits les plus beaux que j’ai vu du haut de mes 25 ans ! Le guide est sympa, il explique les différents lieux où nous allons et se préoccupe tout le long de la journée de notre bien-être. Ce sont clairement des passages « éclairs » sur les différents lieux, mais si vous n’avez pas le temps, l’argent ou comme nous ,vous avez réglé votre hôtel en avance et ne pouvez pas venir y dormir, c’est vraiment à faire !

Bien sûr, vous serez avec 15 à 20 autres personnes sur le bateau. Notre bateau avait 2 moteurs, donc maximum 20 personnes. Mais il y en a de plus grand avec 3 moteurs, qui peut accueillir jusqu’à 40 personnes. Renseignez-vous sur quel bateau vous embarquerez !

Vous aimeriez faire cette excursion ? Avez-vous vu le film « la plage » ?

Visite des sources chaude – Krabi

C’est pour la réputation de la beauté de ses paysages diversifiés que mon choix s’est porté sur Krabi. Après avoir exploré plusieurs plages, j’ai eu envie d’aller dans la jungle et voir les curiosités naturelles de la région comme les sources d’eau chaude ou la piscine d’émeraude. C’est parfait car ces merveilles de la nature se situent très proche l’une de l’autre.

Nous croisons cette famille sur la route, et ils sont nombreux à faire cela en Thaïlande !
En espérant que rien ne leur arrive.

Elles sont situés à 50 km de Krabi, depuis Ao Nang, nous avons mis 45 minutes en mini van. Nous avons préféré louer un taxi avec chauffeur, depuis notre hôtel pour la journée. Nous avons passé le temps que nous voulions sur les lieux et le chauffeur nous a même montré les points d’intérêts de la ville de Krabi sur le chemin du retour, sans rien lui demander ! Il nous a montré un quartier abritant les écoles de Krabi, et leur effervescence à la sortie de classe, une vue sur la ville et sa baie, puis la côte vers Ao Nang.

Vue sur la baie de Krabi, ces 2 falaises au loin ressemble à des pinces de crabe et donne donc son nom à cette province.

Pour la journée, pour 3 personnes, nous avons payés 3.000 bath soit 80€. Et nous avons eu un mini van très luxueux, rien que pour nous, et quel confort ! Eau à disposition, des sièges extra moelleux, possibilité de s’allonger, repose pied, musique… bref une superbe journée !

Je vais d’abord vous donner des informations sur les cascades d’eau chaude, je reviendrais sur la piscine d’émeraude dans un autre article.

Nous avons commencé notre virée vers 9 h 00, par les sources d’eau chaudes, connus sous le nom de Hot Spring Waterfallam Tok Rawn).
L’eau jaillit dans une cascade de piscine naturelle à 35-40 degrés ! Elle vient de cavernes profonde d’origine volcanique. Le matin ça reste agréable, sachant que la température extérieure est environ de 30-35 degrés.
Les sels minéraux contenus dans l’eau des sources chaude atténueraient  les rhumatismes, la sciatique et les infections cutanées. Bien que ces allégations médicales ne soient pas prouvées, le simple fait de se reposer dans de l’eau chaude jusqu’au menton, en regardant passer les nuages, a certainement des effets bénéfiques sur la santé.

Pour arriver jusqu’à elles, un sentier, assez bétonné est aménager à travers la forêt, mais il reste agréable.
Il y a un espace « spa » avec massage, et des piscines artificielles où arrivent aussi l’eau chaude. Je pense que c’est une alternative quand il y a trop de monde dans la naturelle car il n’y avait presque personne lors de notre visite, elles sont moins attrayantes que les naturelles mais plus calme. Il faut marcher 1 km pour aller les voir.


Il faudra régler 160 Bath l’entrée (4€50) par personne et le coût du parking, soit 30 bath, 80 centimes d’€ pour une voiture, 10 Bath pour un scooter.


Des magasins d’articles de plages sont présents dès l’entrée, au cas où vous n’auriez ps pensé à tout, comme des chaussures / chaussettes anti-glisse ou pour ne pas se couper sur les rochers.

Dès 10h30 / 11h00 les groupes débarquent, soit ils prennent des photos et s’en vont, soit ils viennent faire trempette en poussant tout le monde…
De toute façon, l’eau étant très chaude, ce qui est surprenant au début d’ailleurs, il est conseillé de ne pas rester dedans plus de 20 minutes.

L’accès aux différentes piscines est accessible à tous, il n’y a pas besoin d’escalader. Le mieux, quand on en a assez, c’est de se laisser glisser sur la fin de la cascade.

Je préfère vous prévenir pour ne pas être aussi surprise que moi : l’eau est nettement plus froide, on ne voit pas le fond (j’avais pied, il y a 1 m 50 je pense) et l’eau est un peu… boueuse, couleur marron mais l’eau fraîche fait tellement de bien, que cela donne un coup de fouet ! Je vous rassure, beaucoup l’ont fait avant moi et aucune bébête n’est venu les manger. Ne sauter pas si vous avez peur de l’eau ou angoisser rapidement .
Il y a ensuite un ponton avec une échelle pour remonter, il mène d’ailleurs à un chemin qui longe la rivière, petit mais sympa pour de belles photos et autre point de vue sur la cascade !

Je vous conseille d’y aller tôt, de profiter de l’eau relaxante, et d’ensuite explorer les lieux. Différents chemins partent vers la forêt ou longe la rivière dans laquelle se jette l’eau. Nous avons mangés à l’un des restaurants, street-food Mon Amour, qui offrent un très bon rapport qualité-prix pour le lieu touristique.
Essayer d’éviter le week-end ou les jours fériés, les Thaïlandais adorent s’y relaxer, il y aura donc plus de monde.

Le scooter est sûrement le moyen le plus économique de s’y rendre, pour 1 heure de route. Attention cependant à la conduite à gauche, aux voitures qui doublent même sur la bande d’arrêt d’urgence. La fin de parcours risque d’être tumultueuse : c’est un chemin de terre battue, pas très bien entretenue, surement suite aux nombreux passages de bus.

Petit passage bordant l’eau des sources chaude qui s’est déversé dans la rivière
L’un des magasin / restaurant qui borde l’entrée du site pour se restaurer si besoin

Si vous le souhaitez, il y a des excursions organisés en groupe, avec un package tout compris : prise en charge à l’hôtel, transports, repas (les entrées sont toujours en plus). Vous verrez peut-être plus d’endroits dans la même journée (comme le temple du tigre ou le marché de nuit de Krabi) mais vous resterez peu de temps sur les lieux, et vous arriverez aux heures de « pointes ». Les prix commencent à 1200 bath par personne. (Pour nous le taxi privé fut une très bonne option).

Une jolie excursion à combiner avec la piscine d’émeraude.

Ça vous tente ce « spa » en plein air ?

Ma journée à Railay – Krabi

Une de mes excursions favorite à Krabi : Railay et son plancton luisant

Pour plus de photos et conseils, ma page instagram : https://www.instagram.com/lesvoyagesdemanon/?hl=fr

Quand j’ai commencé mes recherches sur la province de Krabi et la ville d’Ao Nang, j’ai eu beaucoup d’avis positifs sur Railay (Rai Leh), une presqu’île accessible uniquement par bateau, aucune voiture ne peut t’y emmener.

Je l’ai visité pendant 1 journée entière, et quel bonheur de tout faire à pied et ne pas voir ou entendre de voiture. Il y a certes le balai incessant de bateaux mais on s’y habitue vite.

C’est un lieu qui mixe plage, jungle,falaise, stalactite et grotte. Les paysages valent le déplacement et le temps de s’attarder sur cet endroit idyllique, qui est composée de 4 plages et une multitudes d’activités.

Je vous met une carte du lieu pour vous repérer

carte railay

Pour se rendre à Railay, rien de plus simple ! Nous avons pris un ticket au kiosque sur la gauche de la plage d’Ao Nang, face au kiosque rose. Celui-ci est à 200 bath l’aller-retour (5€), par personne, jusqu’à 18h (parce que après cette heure tu payes 50bath(1€20) de plus…Nous le savons car on a dépassé de 12 minutes l’heure la première fois…), attendre qu’un batelier crie : « RAILAY RAILAY » (ou d’autres noms de plages suivant votre destination). Il faut savoir que le bateau ne partira qu’une fois remplis, sauf si le batelier souhaite revenir vite. Le soir, certaines personnes m’ont dit avoir attendu 1 h 00.

Nous voilà à bord d’un Long Tail Boat, pour environ 15 minutes de trajet.

Nous découvrons alors les plages de Railay, d’abord la plus calme où l’on ne s’est arrêté que quelques instants en bateau : Ton Sai Beach.

Il n’y a là que quelques bungalows, de petits restaurants et un hôtel. La plage est accessible à marée basse à pied ou par un chemin très escarpé. A marée basse l’eau est…vaseuse et une des personnes qui a descendu là était accompagné d’une belle valise qu’il a du faire roulé dedans sur plusieurs centaines de mètres : pas top pour une lune de miel ! Par contre c’est très calme et préservé du tourisme de masse. Si vous voulez loger là bas, sachez que prendre le bateau est indispensable vu que la région est truffé de piton rocheux et de végétation dense

Conseil : Veillez donc à accoster à marée haute si possible !

La plage de Railay Ouest, où tous les touristes débarquent principalement, est elle, digne d’une carte postale paradisiaque : sable blond et fin, une eau émeraude transparente, des pitons calcaire impressionnant et la jungle en arrière-plan ! Elle est très étendu et permet à chacun de trouver une place pour faire bronzette. C’est le spot parfait pour un coucher de soleil, un pique nique, et l’observation de toucan et de singes en lisière de jungle : Ouvrez les yeux ils sont bien là !

De Railay Ouest, un passage a été formé, longeant Guest House, restaurants, bar, boutiques souvenirs en tout genre… pour rejoindre la plage de Railay Est en 10minutes.

Plus nature et bordé par la mangrove, elle est tourné vers une mer plus agité. C’est ici que se font les départs en Long Tail boat ou plus gros bateaux, pour des excursions ou transfert d’îles. Le paysage n’inspire pas à la baignade à marée basse, ni vraiment à marée haute mais le paysage en devient plus plaisant.

Une belle promenade maritime longe des restaurants familiaux, des salons de massages, des agences d’excursions, mais aussi des hôtels perchés à plusieurs mètres de hauteur (avec ascenseur mécanique pour les valises type funiculaire, c’est assez rigolo à observer surtout quand les clients eux montent toutes les marches!)

Au bout de cette promenade nous avons découvert un bar paradisiaque, avec peu de monde car éloigné du centre touristique : le Tew Lay Bar. Le propriétaire à conçu des plate-formes et des tables sur des arbres, des hamacs, et le bar central. Situé au bord d’une plage, sous forme de crique, c’est l’endroit rêver pour être au calme, au contact de la nature et se reposer tout en dégustant des boissons fraîches et préparés avec beaucoup de finesse et de goût : un jus de pomme est un vrai jus de pomme dans ce bar ! Le barman épluche les pommes, les centrifuge. C’est pas rien ! Du coup le prix de la boisson commence à 90 bath (2€50) mais pour la qualité et le lieu… Nous y sommes restés un peu plus d’une heure !

C’est d’ailleurs par là bas que nous avons réservés, sur un coup de tête avec ma sœur, notre excursion du soir pour voir du plancton luisant, j’en parle plus bas !

Si l’on va de l’autre côté de la plage Est, un spot d’escalade et des cours de yoga sont donnés sur cette portion de la plage. Une cabane permet de réserver les activités, amoureux de sensations fortes c’est pour vous ! Le départ se fait à même le sable jusqu’à une 20ène voir 50ène de mètres de hauteur pour certains pitons d’escalade ! Impressionnant à observer.

Nous continuons notre chemin vers la plage de Phanang, la plus belle selon moi.(L’une des plus belle plage du monde selon Wikipédia…). Mais j’aimerais revenir sur le sentier qui mène à cette plage, un paysage digne d’Indiana Jones se présente à nous sur environ 10 minutes de marche, entre pitons calcaires abruptes recouvert de liane, de racines d’arbres géantes et de grottes (il y en a aussi une grande à visiter qui fait parti du parc national, connu sous le nom de Diamond Cave ou Tham Pranangnai proche de la plage à l’est ; nous n’avons pas eu le temps de la visiter, l’entrée est à 100 bath et vaut le détour d’après certains…).

Le soir nous avons vu des varans et chauves-souris qui ont adorés slalomé entres nous et les roches, Même pas peur !

Les premiers pas sur la plage de Pranang, qui abrite la fameuse Phra Nang (princess) cave, sont fabuleux : peu de monde, une mer basse qui dévoile les roches rouges et noir, découvre les stalactite qui tombent dans l’eau / sur la plage, des passages accessible à marée basse qui offrent un point de vue sur la plage simplement waaaouh, des bateaux restaurants pour avoir de quoi se restaurer à tout moment (le top…) : de quoi passer une superbe après-midi plage !

Point de vue à accessible à marée basse à coter de la grotte, attention aux pieds ça glisse, et les roches sont coupantes, prenez vos chaussons !
Des prix très abordable et un choix très vaste pour de petits bateaux restaurants sur une plage où il n’y a rien ! La nourriture y est de qualité.
Bateaux restaurants bien équipé !

Normalement des hordes de touristes débarquent et envahissent littéralement la plage pour observer la curieuse Phra Nang Cave, ou grotte aux phallus. C’est un temple, que personne ne respecte car les gens sont en maillot de bain, mais ça, c’est une autre histoire. C’est un lieu dédié à la protection des bateaux et de la fertilité, je vous laisse découvrir en image.

Les histoires locales racontent qu’une femme d’un pêcheur a attendue toute sa vie son retour, celui-ci n’est jamais revenu. Depuis, l’esprit de cette femme devenue princesse, garde les lieux. Les locaux font des offrandes de phallus de toutes couleurs, formes ou taille.

Nous avons aussi vu un monsieur, d’un certain âge de type Européen et assez musclé se donner en spectacle sur la plage : d’abord il a grimpé à un arbre pour y accroché une corde sur laquelle, il fait des numéros d’acrobaties. Soit. Le plus dingue est que ce monsieur est monté sur le piton rocheux calcaire à mains nues, sans protection, et à fait du yoga ou des acrobaties sur les corniches…Tout naturellement bien sûr ! Si vous voulez l’apercevoir, il paraît qu’il vient à partir de 17h00. Une véritable attraction !

Acrobate ou totalement fou, il nous a tous surpris par ses performances !

Nous n’avons pas eu le temps d’aller voir le point de vue et le lagon, mais l’accès m’a paru difficile (une montée directe à pic, via une corde, peu solide et à travers la jungle, pendant 20 minutes !) Prévoyez de bonnes chaussures, des vêtements confortable, une petite trousse de secours et de l’eau ! Je crois néanmoins avoir vu sur plusieurs sites et noté sur des affichages à Railay, que l’accès au lagon est fermé pour raison de sécurité. La vue a l’air sublime néanmoins, avis aux sportifs !

Le soir venu, nous nous sommes dirigés vers le point de rendez-vous de notre excursion particulière et imprévue : observer du plancton luisant pour 400 bath (10€) par personne, location de masque et tuba compris et retour à l’hôtel.

Il est 19 h 00 nous arrivons au point de rendez-vous. Et 1 h 00 de retard plus tard, par manque d’information, nous attendions finalement un groupe de 20 personnes, qui devaient finir de manger, de regarder un cracheur de feu qui n’était autre que le guide de l’excursion…(On s’est demandé si c’était pas une arnaque).

Nous avons dû marcher sur le ponton flottant, glissant sur une mer pleine de vagues, sans lumière… Se faire éjectée d’une place assise sur le bateau parce que « c’est ma place depuis ce matin »

Bref ! C’était impressionnant de faire du bateau, dans le noir complet, ne pas savoir où l’on est, où l’on va… Une petite île se dessine dans la pénombre, nous arrêtons les moteurs, nous nous équipons et les lumières s’éteignent, primordiale pour une observation optimale.

L’une des premières à sauter, car je trépignais d’impatience de voir ce plancton de plus près, je n’ai eu qu’à ouvrir les yeux et constater des petites lumières s’agiter autour de moi. Magique !

Une mer noire remplie d’étoiles, voilà à quoi ressemble du plancton luisant. Il suffit d’agiter ses mains et ils se révèlent à vous. Poétique d’observer ce microscopique animal qui fait reflet au ciel.

Voici ce que l’on peut observer sous l’eau quand nous bougeons dans l’eau.

Bref j’ai adorée ! Surtout que je ne savais pas que l’on pouvait en voir dans cette région, et l’observer si proche de mon lieu de vacance !

Je pense qu’une journée n’est pas suffisante, j’aurais aimée y passer 1 ou 2 nuits, pour sa tranquillité, admirer la beauté des paysages, m’initier à l’escalade et explorer un peu plus la péninsule.

Finalement beaucoup d’hôtels ont des systèmes de navettes (via des tracteurs) quand la mer est à marée basse, de charmants bagagistes peuvent vous attendre moyennant quelques bath, mais renseignez-vous ! Et des ascenseurs à bagages sont là pour vous aider dans les côtes raides ! Il y a des pépites hôtelières. C’est vraiment LE lieu à voir très proche d’Ao Nang.

Vous êtes déjà allé à Railay ? Vous avez fait quoi là bas ? Ou qu’aimeriez vous y faire ?

Plus de photos sur ma page Facebook : https://www.facebook.com/media/set/?set=a.2396707997028629&type=1&l=e1a1801192

Ao Nang – Krabi, Guide pratique

J’aimerais partager avec vous ma semaine sur Ao Nang, la plage la plus proche de la ville de Krabi, avec ce guide pratique.

Pour plus de photos et conseils, ma page instagram : https://www.instagram.com/lesvoyagesdemanon/?hl=fr

Krabi est une ville mais aussi une province, située au sud de la Thaïlande, proche de la Malaisie, sur les bords de la mer d’Andaman. Koh Phi Phi est à 1 h 30 – 2 h de ferry ; Koh Lanta environ 2 h de voiture; Phuket est à 2 h 30.

La première fleur trouvé devant la porte de notre hôtel en Thaïlande

Nous avons pris un vol intérieur depuis Bangkok pour nous y rendre. C’est avec Thaï Airways que nous avons volés, et le service est top, siège confortable, petit encas offert ! Il faut environ 30-45 minutes de taxi / mini van depuis l’aéroport, pour se rendre sur la côte, suivant le trafic qui est certes bien moins dense que Bangkok (mais je ne vous conseille pas d’arriver vers midi ou 17h00). Nous avions réservé un taxi, qui fut un mini-van privatif, la belle surprise, avec notre hôtel lors de la réservation pour 16 €, à 3. (https://www.mozio.com/fr-fr/)

Coucher de soleil

Ao Nang est réputée comme plus calme, plus familliale que Phuket, mais les paysages paradisiaques sont aussi au rendez-vous ! C’est l’endroit idéal pour partir explorer les îles environnantes, la nature et ses paysages de jungle, ou de plage de sable blanc. Il est facile d’y louer un scooter et donc de découvrir le coin par soi-même.

(N’oubliez pas votre permis international, que vous pouvez vous procurer sur « https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R50828« )

Vous cherchez une excursion organisée et où acheter votre billet pour un tour en bateau ?

La rue principale est remplie d’agence d’excursion, pas toute recommandable, avec des prix variants du double au triple, alors n’oubliez pas de marchander, de vous renseigner sur l’agence (en tapant le nom sur internet pour voir les avis) et ne pas hésitez d’aller là où il y a du monde qui réserve, gage de qualité pour cette destination.

Je vous conseille celle de votre hôtel, ou bien l’agence rose à coter du marchand de glace Häagen Daz, face au point de vente des bateaux longue queue. Ils font des prix, et proposent différents tours opérateurs pour tous types d’activités et c’est réglo ! Nous nous sommes fait avoir pour réserver un taxi le jour de notre départ dans une autre agence, nous le regrettons !

Carte d’Ao Nang, faite maison !
Long Tail Boat prêt à partir !

Il y a d’ailleurs, deux points de départ pour les bateaux à longue queue (Long Tail Boat, les bateaux en bois locaux), à chaque extrémité de la plage d’Ao Nang, la plage principale qui longe la rue touristique. Pratique ! Surtout que Railay n’est situé qu’à 15 minutes de bateau, pour seulement 6€ l’aller-retour par personne. Je vous reparlerais de cet endroit magique !

Plage principal d’Ao Nang

Je ne vous cache pas que sur cette plage, l’eau n’est pas transparente, elle est plutôt couleur émeraude, mais cela ne nous a pas empêcher de nous baigner pour se rafraîchir. Le sable y est très agréable, et elle est étendue, je n’ai pas eu de problème pour y poser ma serviette ! Le coucher de soleil y est sublime avec les îles et ses côtes en panorama.

D’autres plages ?

Oui juste derrière les falaises, au bout de l’allée de mon hôtel (voir plus bas), il y a un passage « secret », le passage des Singes, qui offre une belle vue et mène à une plage beaucoup plus calme, où seulement un hôtel y a élu domicile : c’est la plage de Pai Pong. Accessible aussi à marée basse avec de l’eau jusqu’aux genoux ou bien en bateau.

La plage de Noppharat, plus sauvage est elle aussi une belle plage du coin, beaucoup plus calme où les locaux aiment venir s’y reposer un moment. Attention aux rochers, dans le coin ça coupe sévère ! (Je vous conseille de vous munir pour toute vos sorties aquatiques de chaussons de protection, disponible sur place ou chez décathlon ).

Et à part la plage, y’a quoi à faire à Ao Nang ?

Il y a vraiment de tout, pour les petits et les grands !

  • Farniente à bord d’un bateau et découverte des 4 îles,
  • Explorer Railay, s’y reposer, faire du shopping, découvrir sa nature, y faire de l’escalade ou voir la grotte très spéciale de Phra Nang  ;
  • Une sortie by night à Krabi pour ses marchés de nuit
    (Vendredi au dimanche soir à Maharat Road, le jeudi soir c’est un marché culturel sur les quais), ou le marché quotidien d’Ao Nang ;
  • Pratiquer le snorkelling, l’apnée ou la plongée
  • Voir du plancton luisant le soir,  
  • Nager à la piscine d’émeraude, ou s’offrir un moment spa aux sources d’eaux chaudes ;
  • Visiter le temple du tigre et ses 1237 marches,
  • Sortie kayak dans un canyon entouré de jungle ;
  • Faire du cheval sur la plage, dans la campagne, au coucher du soleil ;
  • Du Shopping ;
  • Des massages.
Massage Time !

Bref vous l’avez compris, il y a une multitude d’activités, on ne s’ennuie jamais !

Où ai-je logée ?

Nous avons logés au Golden Beach Resort, sous les conseils d’une amie.

Il est situé au bord de la plage, au bout d’une allée calme, qui propose une très belle piscine avec des jets relaxants, des transats au soleil et une vue sur la jungle environnante. Le restaurant donne directement sur la plage, très agréable dès le matin ! Le petit-déjeuner est copieux et change tous les jours. Attention, les réceptionnistes et bagagistes parlent très peu l’anglais, et l’arrivée se fait à partir de 14 h 00. Ils sont intransigeant sur la règle, sauf si on parlemente avec eux.

L’allée calme, bordée par quelques restaurants, 1 bar qui s’anime le soir avec un DJ de musique d’ambiance, et des cracheurs de feu tous les soirs à 22h00, des bars de plages et des salons de massages.
Jus frais, fruits frais, omelette à la demande, riz frits etc…. Il y a de tout au petit-déjeuner pour bien commencer la journée !

Deux fois par semaine, l’hôtel propose entre décembre et avril des animations le soir : danse thaï, cracheurs de feu, boxe thaï…

Spectacle de cracheur de feu

Nous avions une suite vue jardin (3 adultes) spacieuse et agréable, décoré avec du bois, une belle terrasse, mais les lits étaient… dur comme du béton. Une coutume du coin ? Il est très proche des bateaux longue queue et d’un point d’information / d’excursion tout rose. L’agence d’excursion de l’hôtel est d’excellente qualité, et les préposées parlent anglais parfaitement. Pour plus d’informations, de photos sur les chambres et l’hôtel voici leur site internet : https://www.goldenbeach-resort.com/

Où manger à Ao Nang ?

Comme partout en Thaïlande, les stands de rues proposant de la street food sont présent ! 50 bath le Pad Thai (1€40) et 40 bath la noix de coco(1€20). Pour savoir si l’endroit où vous souhaiter manger est bon marché, ce sont ces deux paramètres à prendre en compte ! C’est donc un peu plus cher que les villes du nord ou à Bangkok mais tout est frais et très bon ! Il y à une petite rue qui abrite des stands en remontant vers la mosquée.

Nos boissons au restaurant The Last Fisherman

Il y a également le marché de nuit, à 15 minutes de l’hôtel, vers le deuxième point de vente des Long tail boat, très sympa où il y a beaucoup de spécialités de fruits de mer et aussi des stands pour ramener des souvenirs (c’est là bas que j’ai fais les meilleures affaires et avec de la qualité).

Marché d’Ao Nang, tables à partager pour manger sur le pouce

Nous avons mangé au restaurant de l’hôtel très correct, mais plus cher. Mais super sympa avec les spectacles !

Très proche, il y a The Last Fisherman Bar, restaurant pieds dans le sable, cadre idyllique, des plats savoureux et peu cher, de super cocktails et des noix de coco à tomber ! Nous y sommes allés 3 fois mais, MAIS, le service laisse à désirer et on s’est fait jeter par ces mots : « Si tu n’es pas content, va à coter »…

On a tenter un restaurant « touristique » indien sur l’allée principale qui remonte vers la mosquée : Taj Palace, délicieux et service aux petits oignons ! Les pizzas sont très bien fournis et goutteuse, si au cas où une envie de pizza arrive… ça ne se contrôle pas ça ! Le byriani est trop bon et copieux. Le curry thaï l’est aussi ! Bref ce restaurant vaut le coup !

Poissons frais locaux, prêt à être griller au barbecue avec les épices
ou sauce de votre choix

Et pour me déplacer je fais comment ?

Je n’ai pas louée de scooter (rouler à gauche ET en Thaïlande m’a effrayée !), j’ai utilisée les services de transfert lors des excursions, privatisé un long tail boat et un mini van. Sachez que des navettes type Songtaew (camionettes ouverte à l’arrière) pour mener à Krabi ou aux points importants d’Ao Nang opèrent. Suivant la destination il y a plusieurs couleurs. Les points de prise en charge sont indiqués par des sculptures de singes, facile à repérer !

Des tuk-tuk et taxis sont aussi présent ! J’ai vu que Grab opère tout de même dans le coin mais je ne l’est pas utilisé dans cette partie de la Thaïlande. Un bus et des navettes vont vers l’aéroport, Krabi et Ao Nang.

De notre voyage en Thaïlande, nous garderons des souvenirs merveilleux, mais aussi quelques mésaventures !

Promis je vous raconte bientôt pour que vous n’ayez pas à faire les mêmes erreurs que nous !

Mon itinéraire en Thaïlande

Mon itinéraire en Thaïlande : 14 jours de voyages

Pour plus de photos et conseils, ma page instagram : https://www.instagram.com/lesvoyagesdemanon/?hl=fr

De Bangkok à Krabi, en passant par Ayuthaya

Pour mon premier voyage en Asie, j’ai choisi la Thaïlande, qui est situé au Sud-Est, entre le Cambodge, la Birmanie, le Laos et le Vietnam. Mais aussi pour ses influences historiques et culturels, sa réputation de pays du sourire et pour sa facilité d’accès (déplacement, visite, échange avec la population locale…), je m’y suis rendu avec mon chéri et ma sœur.

C’est important pour moi de faire une synthèse de ce voyage, il sera plus facile ensuite de donner des conseils sur un premier voyage en Thaïlande.

Je vais détailler certaines visites dans des articles à venir, j’enrichirai donc cette page de liens menant vers les informations détaillées.

Quelles étapes pour un séjour de 2 semaines ?

Nous avions tous les trois des envies différentes :

Découverte des temples, de la culture, de la nature et des paysages paradisiaques. En ayant pris mon billet d’avion Paris – Bangkok, il fut primordial pour moi d’explorer la capitale. 3 jours à l’arrivée et 1 et demi avant de repartir.

IMG_20190223_083208_176
Khao San Road, prisé des touristes pour sa vie nocturne et hébergements bon marchés

Justement, il y a des avis très divers sur cette ville que j’ai trouvé très agréable. L’une de mes villes préférées après Londres et Amsterdam.

Sa diversité culturelle, bercé par le chant des moines, entre ville moderne et historique, son métro aérien ou les petits bateaux sur les klongs, mon cœur a chavirer.

C’est vrai qu’en ce moment, la pollution est très forte, mais elle reste concentrée à certains endroits.

Il suffit de s’adapter, comme nous entre visite de temples (wat pho, wat arun), ballade sur le fleuve Chao Praya et ses klongs, faire une virée dans le quartier chinois pour s’inspirer juste avant le nouvel an lunaire, faire les marchés de nuits, visiter la maison de Jim Thompson, admirer une vue sur la ville depuis la montagne d’or ou d’un rooftop, voir mieux : la piscine à débordement du So Sofitel face au parc Lumphini !

Participer à des festivités ponctuelles ou aller voir un match de box thaï peuvent être de bons moyens de se divertir dans la capitale !

IMG_20190218_192106_477
Wat Arun, temple de l’aube

IMG_20190210_125806_117
Wat Pho, des chedis magnifiques à découvrir au temple du Bouddha couché

20190122_165536
Bateau bus sur les Klongs, canaux de Bangkok, près de la Montagne dorée

Où loger à Bangkok ?

A l’arrivée : Nous avons logés au Siri Sathorn Hotel, situé dans un quartier d’affaire entre calme et volupté car il est situé entre le métro Sala Daeng et Lumphini. Il y a une belle piscine, et l’hôtel propose des chambres très spacieuse : 100m² !

Soit un appartement tout confort avec deux chambres, deux salles de bains, une cuisine et un super salon ! Le prix est d’environ 95€ la nuit, pour 3 dans une chambre très confortable et moderne !

Il y a tout ce qu’il faut autour ! Des marchés de jour et de nuit, un café à coter de l’hôtel pour le petit-déjeuner (les hôtels ont un mauvais rapport qualité-prix pour le petit-déjeuner), des centres commerciaux, des transports (métros, BTS, taxis et tuk-tuk).

vue hotel bkk
Vue depuis la chambre de l’hôtel Siri Sathorn, 9ème étage

piscine hotel
Piscine de l’hôtel Siri Sathorn, possible de petit-déjeuner dehors, et il y a un espace avec des jets hydro-massant au coin à droite.

Au départ : Le kiff du voyage avec ce boutique hôtel, là où j’ai été le plus surprise par la décoration et l’amabilité du personnel : Shanghai Mansion House. C’est le thème des années 30 chinoises qui ont inspirés la décoration.

Un super bar avec musique Jazz et de beaux cocktails ouvert sur l’extérieur nous accueille. Un magnifique bassin avec d’énormes carpes koï nous indique l’entrée, il y en a un deuxième aux étages de l’hôtel trop beau également !

Je conseille cet hôtel pour une ou deux nuits, pour un deuxième séjour à Bangkok. Les portes des chambres étant en bois elles n’isolent nullement du bruit extérieur des parties communes de l’hôtel. Il n’y a pas de fenêtres sur l’extérieur (ce sont des carreaux de couleurs, pas gênant pour moi peut-être pour d’autres) et il est situé dans le quartier chinois, idéal pour le visiter ou partir à la gare Hua Lamphong situé à 10 minutes de marche !

Une journée hors de Bangkok à Ayutthaya

Nous avions réservé un train en deuxième classe, un jour avant, directement au guichet de la gare. Tous les employés parlent parfaitement l’anglais et n’hésiterons pas à vous aider dans vos choix d’itinéraires, différentes classes ou horaires.

L’aller-retour nous a coûté 40 € environ à 3, avec des sièges réservés et la clim.
Vous pouvez aussi venir prendre un billet en 3ème classe le jour-même du départ pour la modique somme d’un euro… On a fait les riches….
Arrivé sur place à 11h30, nous avons loués un vélo (100 bath la journée) pour découvrir le parc historique d’Ayutthaya et ses nombreux temples.
Le plus connu est sans nul doute celui où une tête de Bouddha est enracinée dans un arbre, le Wat Phra Mahatha. C’est l’une des photos les plus populaires de Thaïlande.
Nous avons fait 4 temples et passer devant un cinquième que l’on peut bien voir de l’extérieur. Nous sommes repartis à 18h15.
Conseil : Tester bien vos vélos avant de partir, les freins de celui de mon chéri n’étaient pas bon, il changé de vélo, et moi j’ai cassé la chaîne du vélo sur la fin de la journée en montant une côte…
Je reviendrais sur cette excursion dans un article dédié !
Je vous conseille d’y dormir une nuit pour prendre le temps de visiter d’autres temples, en admirant le coucher ou le lever du soleil dans cet endroit magique !

ayutthaya (5)
Wat Phra Mahatha

ayutthaya (4)
Wat Phra Mahatha

AYUTTHAYA
Wat Phra Mahatha : Tête de Bouddha enracciné dans l’arbre, une des photos les plus populaires de Thaïlande, nul ne sait vraiment comment elle est arrivé là…

1 Semaine sur les plages d’Ao Nang, à Krabi

Certains diront que c’est trop, mais cette destination à une multitude d’activité à offrir, une multitude d’îles, de plages à visiter et une nature si luxuriante que nous n’en avons pas fait le tour ! Nous n’avons même pas eu le temps de visiter la ville de Krabi.

20190126_143412
Long Tail Boat, le moyen de locomotion le plus économique et authentique pour rejoindre les différentes îles depuis Ao Nang.

Mais c’est vrai que j’ai fait l’erreur de réserver tout à l’avance pour mes hôtels et de prendre des offres non annulables : nous avons visité Koh Phi Phi et voulions y rester plus longtemps / y retourner hors excursion de groupe. Cela aurait coûté très cher d’annuler la chambre où nous étions, et de prendre le ferry ou bien de louer un bateau pour la journée (420€ pour 3 le speed boat…).

20190127_122613
Maya Bay, de loin pour préserver l’écosystème 🙂

Cependant j’explique mon choix par le fait que j’ai eu du mal à trouver des chambres dans un bel hôtel au bord de la plage, à des prix corrects pour 3 adultes. Nous avions un certain budget pour l’hébergement à ne pas dépasser.

Nous y avions été en haute saison et sur Phi Phi les logements sont tous pris d’assaut.

20190126_133042

Mon hôtel à Ao Nang : Golden Beach Hotel, très beau et situé sur la plage principale d’Ao Nang, en retrait de toute l’agitation touristique.

Une belle piscine offre un panorama sur les montagnes de chaux et de jungle. Il y a des chambres classiques, ou des suites sous forme de petites maisons à 2 étages. Chaque maisonnette à 2 clients (un en haut, un autre en bas).

Nous avions donc pris celle dans le jardin, aux abords de la jungle, parfait et silencieux ! Quelques fourmis et un lit trop dur sont les points négatifs, mais il y a un petit déjeuner copieux et varié qui change chaque jour, un restaurant qui propose des animations 2 fois par soir (box thaï, danses traditionnelles, cracheur de feu…) et un salon de massage qui propose des tarifs compétitifs et un happy hour : le matin un massage thaï coute 100 bath… et c’est vraiment le top face à la mer !

Mes conseils pour préparer votre voyage en Thaïlande

La Thaïlande est un pays vraiment facile pour un premier voyage en Asie. On se déplace aisément d’une ville à l’autre, en bus, en train ou en avion. Nous avions choisis pour le 1er long voyage à 3 de se fier au confort de la compagnie Emirates, avec un stop à l’aller et au retour de 2h30 à Dubaï, largement suffisant pour se dégourdir les jambes, faire un peu de shopping et embarquer ! Le billet m’a coûté 600€. La compagnie m’a un peu déçue par l’accueil des hôtesses et stewards, la qualité des repas vraiment bof, et les sièges peu confortable.

L’avion entre Bangkok et Krabi a coûté 50€ par personne, avec Thaï Airways avec nos valises en soute ! (Faites bien attention lors de la réservation sur les sites d’avions thaï si vos valises sont comprises ou non dans le tarif ! ).

La Thaïlande est un pays réputé pour sa gastronomie ! A Bangkok et Krabi, dans les marchés de rue, il est possible de manger des Pad Thaï pour moins de deux euros. Le Pad Thaï est un plat traditionnel à base de pâtes, d’œuf, de crevettes et de pousses de bambou. De très bons curry sont aussi à déguster comme le curry vert au lait de coco accompagné de viande. En dessert il y a le fameux mango rice : de la mangue fraîche et du riz gluant à la crème de coco, un délice ! Il y a aussi des pancakes ou rötis, sorte de crêpes fourrés, frite ou bien soufflé.

Quant aux insectes grillés, je n’en ai vu qu’en me promenant dans le quartier touristique de Khao San Road et sur le marché local d’Ao Nang.

Globalement, la Thaïlande est aussi un pays très accessible pour des voyageurs ayant un petit budget. Le budget moyen par jour et par personne, il est de l’ordre de 35 euros (Visites, repas et transports).

Je vous conseille, comme je m’en suis inspirée, le blog, la chaîne youtube et le groupe Facebook de Mike Thailandee, un expatrié qui explique tout, par l’image ou le texte et n’hésites pas à donner les bons plans du moment (avions, fêtes…)

Son blog : https://www.thailandee.com/blog/index.php/author/asianmike

Sa chaîne Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCtClWMihNeyM_LhAXloywZQ

Sa page FB :https://www.facebook.com/ThailandeeFR/

Le groupe FB : https://www.facebook.com/groups/specialthailande/https://www.facebook.com/groups/specialthailande/